Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
MACADAMS

MACADAMS

Macadams De ces jours vert de gris, il me reste l’oxyde d’antimonieux hivers De longues années de cuivre, les dépôts sous la pluie Une jeunesse d’imbécile, aux matins souffreteux L’asphalte sous les roues et les pieds dans le sable Tous ces toits de misère...

Lire la suite

routes de nuit

routes de nuit

Routes de nuit (Col de la Chavade) C’était autrefois, ce récent moyen âge où l’on allait encore sans se soucier de rien. Des heures, des jours, des nuits passées dans ce vieil Henschel au tableau de bord en tôle. Un camion d’autrefois pour routes incertaines,...

Lire la suite

la rimaille des tombeaux

la rimaille des tombeaux

De ces jours vert de gris, il me reste l’oxyde d’antimonieux hivers De longues années de cuivre, les dépôts sous la pluie Une jeunesse d’imbécile, aux matins souffreteux L’asphalte sous les roues et les pieds dans le sable Les genoux dans la terre les...

Lire la suite

Routes industrielles

Routes industrielles

Routes industrielles Veiller sur la grand-route traversière de nuits, des cités ahuries s’étiolent sous l’averse. Un chambard de machine aux plaintes régulières où les tôles foisonnent comme des arbalètes dans les traits de la pluie, mes rêves ‘effilochent...

Lire la suite

mes voyages à Brest

mes voyages à Brest

Mes voyages à Brest J’écris au fil de ma pensée, elle s’abreuve de l’ennui d’une foutue nostalgie A l’aval d’une vie s’inclinent les ubacs où les drailles désertes montent vers les plateaux De la neige parcelle les bocages arides sillonnant les tranchées...

Lire la suite

la soie des mobylettes

la soie des mobylettes

Il faut savoir parfois pardonner des choses imaginaires Au grand dam d’ustensiles Aboyant au plafond J’erre dans les intérims Où le vert d’un Somua M’affuble les narines Cacophonies d’ampoules Attisées sous les poutres Les verrières crasseuses Déteignent...

Lire la suite

Brinquebalances

Brinquebalances

Le plus heureux des hommes, autant qu’on puisse l’être en somme. Là-bas dans la Cévenne il y aurait un mas, un ruisseau nourrisson, puis une chaise à l’ombre. Par là vers les vallées qui scindent vers la plaine, la chanson des carreaux dans une suie solaire....

Lire la suite

fanfare du Bono

fanfare du Bono

Une fanfare dilettante s’ébroue sur un îlot, vigile d’Atlantique, automate des heures. Le fournil amitié de ce peuple incertain, d’anciens cultivateurs semant à l’avenant des levures d’harmonie. Venus d’on ne sais où, quand le soir ils s’assemblent les...

Lire la suite

RONDEAU

RONDEAU

Rondeau On vivait simplement sous l’égide du puits Chemin de l’Arbousset empierré de marmailles Un lacis de ferrailles ensuqué de carbone Le chant d’une fanfare, poussiéreuses antiennes Et le chemin des hommes, un cabas sous l’aisselle Vers de rondes...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>